Champs sur Marne Courrier : sortie de conflit par la GRANDE PORTE!

Mis en ligne le 18 juin 2014 | Article lu 4 271 fois

Quelle lutte et quelle victoire! La grève à Champs sur Marne a commencé le 11 juin (préavis CGT puis préavis SUD à compter du 12). Elle a pris fin hier (17-06-2014) avec du PLUS pour l’emploi donc pour les conditions de travail et pour le service public postal.

A été gagné par la grève qui a toujours été largement majoritaire :

- le maintien des 9 rouleurs pour 12 mois

- la création d’une position supplémentaire permanente d’un rouleur

- des promotions en I-3 à la distri, en II-3 + un plan de progression de carrière en II-2 à la cabine.

Du plus, on vous dit!!!!

Merci aussi aux camarades CGT des communaux de Champs, à la Mairie de Champs sur Marne, à l’Union Locale de Marne la Vallée (qui en plus de son soutien a pris en charge l’intégralité du repas des grévistes vendredi 13-06), à la population, aux commerçants, à certaines entreprises qui ont soutenu la lutte et signé la pétition CGT-SUD.

Pour en savoir plus lire Protocole_Champs ainsi que Communiqué de presse CGT FAPT 77 et SUD PTT77 du 17.06.14

Pendant plusieurs jours et au cours de différentes séances de « négociations », la Poste ne faisait que répondre NON à toutes les revendications espérant le pourrissement du conflit. Sur ce point, elle a été battue par la détermination du personnel et l’unité syndicale.

Oui, la lutte, ça gagne! Le conflit de Champs en est un exemple et doit servir d’exemple!

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

11 Commentaires :

  1. lastere dit :

    toute lutte merite salaire et donc reponses à nos revendications ..votre lutte a été exemplaire et vous méritiez de gagner vous etes un exemple pour toute la profession .merci pour tout mes camarades

  2. admin dit :

    A champs, c’est plus que viscérale la lutte pour se faire respecter, respecter les droits et défendre le service public…http://www.cgtfapt77.fr/wp/?p=481

  3. campésienne dit :

    on va enfin avoir notre courrier … bravo le service public !
    Vous n’avez même pas la franchise d’indiquer à vos clients étrangers le vrai motif de non distribution : au client étranger on dit que le facteur n’a pas trouvé le destinataire … mais sur l’avis de passage il est clairement écrit Autre motif : Grève

    Vivement la concurrence !!!

  4. Sylvain Florentin dit :

    Chère « campésienne »,

    votre colère exprime maladroitement un attachement viscéral au Service public postal, service qui semble vous manquer terriblement lorsqu’il n’est pas effectué de façon satisfaisante. Nous partageons cet attachement, voilà pourquoi nous nous battons. D’ailleurs, si nous avons réussi à obtenir du personnel supplémentaire, c’est justement pour que vous puissiez recevoir votre courrier quotidiennement, et ce dans les meilleures conditions que la Poste doit à ses usagers.

    Pour ce qui est des mentions sur les avis de passage, il faut vous en prendre à la Direction de La Poste qui, pour tenter de casser la grève, a fait distribuer le courrier soit par des cadres dont ce n’est pas le travail, soit par salariés extérieurs à la Poste qui ne connaissent pas le métier. Voilà une raison supplémentaire de soutenir les facteurs en lutte pour la défense de leurs emplois, moyen le plus efficace de satisfaire les besoins des usagers dont vous faites partie.

    Pour ce qui est de la concurrence, sachez, chère « campésienne », qu’elle est totale depuis le 1er janvier 2011. Chacun a d’ailleurs pu apprécier ses conséquences désastreuses quant au service rendu à la population.

    Nous vous invitons donc ardemment à persévérer dans votre attachement au Service public postal, mais pas seulement les jours de grève. Car c’est au quotidien que les manques d’effectifs et les fermetures de bureaux nuisent à la bonne marche du service auquel vous semblez si attachée.

    A bientôt dans les luttes, donc.

    Usagers – postiers : même combat.

    Sylvain Florentin
    Secrétaire départemental de la CGT-Fapt 77

    • Jean-Pierre Bompard dit :

      Voilà, Sylvain, une fort belle réponse. Motivée, pédagogique, élégante. Un plaisir jubilatoire à lire.
      Je ne vous oublie pas camarades.
      Jean-Pierre

  5. encolere dit :

    Très heureuse pour les syndiqués …
    Par contre, pouvez-vous expliquer aux campésiens pourquoi leur courrier en retard ne leur est toujours pas distribué une semaine après la reprise du travail ?
    J’attend des Lettres Max, des Minimax, des colis de l’étranger (non colissimo), des lettres prioritaires et je ne trouve dans ma boîte que des courriers publicitaires au format économique et ceci depuis 1 semaine !!!
    C’est inadmissible et non professionnel !

    • admin dit :

      Bonjour,

      dans le cadre de la reprise du travail, les factrices et facteurs ont demandé à pouvoir redistribuer le courrier qui a été mis en souffrance pendant les jours de grève. Bien entendu, elles et ils y ont mis des conditions ouvertes à négociations. La réponse de la Poste a été la suivante :

      - on retiendra, sur vos salaires, l’ensemble des jours de grève (dispositif classique)
      - on continuera de faire distribuer le courrier (en souffrance) par le système paralelle que nous (la Direction) avions mis en place pendant la grève.

      En résumé, la Poste n’a pas re confié ce courrier aux facteurs de Champs-Emerainville et fait distribuer le stock par des cadres et autres personnels qui ne connaissent que très peu le boulot. Les retards ne sont donc plus imputables à votre facteur mais à la Direction de la Poste…qui manifestement n’a pas communiqué sur cet aspect.

      Pour dernier commentaire, il n’y avait pas que des syndiqués dans la lutte, il y avait aussi des collègues « dégoutés » de voir leur travail sabotté par des décisions prises par des gens qui ne vont jamais sur le terrain.

      Bien cordialement,

      La CGT FAPT 77

      • encolere dit :

        C’est faux !
        Le courrier stocké pendant la période de grève n’est absolument pas distribué !
        En fait, pour résumer, les facteurs ont obtenu gain de cause mais ont remis des conditions pour délivrer ce qui est en instance ?
        On ne s’en sortira jamais !
        Vous rendez-vous compte que cette situation met en péril des activités professionnelles et certains budgets modestes de familles désemparées ?

        • encolere dit :

          Puisqu’il est impossible de joindre la Direction de la Poste de Champs sur Marne, à qui doit-on s’adresser pour faire bouger les choses ?
          Nous avons déposé 7 réclamations sans succès !
          Une lettre a été adressée à Mme la Maire de Champs sur Marne.
          Qui peut agir puisque rien ne se passe ?

          • admin dit :

            La CGT FAPT 77 a répondu à cette personne en lui communiquant les mails du Directeur et de la RRH tout en confirmant que c’est bien La Poste qui n’a pas voulu restituer le courrier aux agents et qui porte donc l’entière responsabilité si les désagréments perdurent…

  6. Maillard jean dit :

    Bonjour

    C’ est gentil tout ça , vous avez eu gain de causes et sais tant mieux pour vous , mais maintenant depuis la reprise du service donc le 17 juin pas un courrier arrive ni les lettres MAX et petits courriers nationaux ou internationaux avec des réclamations déposées tous les jours et des appels au 3631 vous répondez quoi a ça ? je fais quoi en attendant personne ne bouge tout le monde ce renvois la balle ,effectivement vivement la concurrence .
    Je suis moi même syndiquer CGT Spectacle mais la c’ est une grande mascarade , vous avez repris le travail très bien et le retard des courriers c’ est pour quand ?

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.