La Poste : plan social dans une filiale

Mis en ligne le 26 jan 2012 | Article lu 1 490 fois


La société Orsid, filiale du groupe la Poste spécialisée dans la gestion informatique de documents, va mettre en oeuvre un plan social. La direction du groupe postal a confirmé l’information à l’AFP, mais dit que les salariés concernés se verraient tous proposer un redéploiement sur les sites d’Orsid et de La Poste. La société Orsid, touchée par le plan social, était spécialisée dans la dématérialisation (éditique) et employait 430 salariés.

Le plan social a été annoncé au Comité d’entreprise d’Orsid, mais le nombre de salariés touchés n’a pas été précisé. La direction de La Poste a dit que la société Orsid était contrainte « de se réorganiser en raison des évolutions technologiques et des évolutions de la demande des clients ». En conséquence, a expliqué une porte-parole à l’AFP, l’entreprise « prévoit de redéployer une partie de son activité et en conséquence de supprimer les postes de son site de Fontenay-sous-bois » (Val-de-Marne), où travaillent 79 salariés.

Elle a ajouté qu’une solution serait proposée à chacun des salariés concernés et qu’Orsid prévoyait simultanément de nouvelles créations de postes en région parisienne. Il fut un temps où La Poste avait des velléités d’être la première entreprise dans l’éditique sur le marché français. Donc elle a racheté des sociétés, dont il s’avère qu’elles font le même travail, comme la société Aspheria également filiale de la Poste. La Poste est devenue le 1er mars 2010 une société anonyme à capitaux publics. Le groupe emploie plus de 276.000 personnes.

(Source)

NDLR : Bernard Dupin est administrateur Cadre de la CGT FAPT au Conseil d’administration du groupe la Poste.

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.