Réorganisation au Courrier en Seine et Marne : La CGT FAPT 77 se positionne pour l’emploi, pour le service public, pour les conditions de travail et pour l’unité.

Mis en ligne le 02 avr 2010 | Article lu 1 421 fois

FAfacteurLa commission exécutive (CE) du syndicat CGT FAPT 77 a décidé, dans sa séance du 1er avril, de s’adresser à l’ensemble du personnel de la distribution et à l’ensemble des organisations syndicales concernant la nouvelle vague de restructuration au courrier. Avec la volonté annoncée par la DOTC 77 de supprimer 150 emplois, c’est une nouvelle attaque d’ampleur contre l’emploi, les conditions de travail, la qualité de service, qui a été décidée par la Direction. La situation à la distri est déjà de moins en moins supportable. Partageable quasi permanente, congés maladie (parce que les collègues sont au bout du rouleau), difficultés pour avoir ses congés, qualité de service dégradée, heures supplémentaires non payées sont le lot quotidien. Et les suppressions d’emploi voulues par la seule DOTC vont encore plus aggraver ce qui est déjà insupportable. L’heure, pour la CGT FAPT 77, n’est pas à la résignation mais à la révolte. Le 23 mars a été une étape de mobilisation, dans l’unité syndicale. Il faut donner des suites à cette formidable journée. C’est en ce sens que la CE de CGT FAPT 77 a décidé:

- de ne signer aucun accord qui induirait suppression d’emploi et/ou dégradation des conditions de travail et de vie privée
- de s’adresser aux autres syndicats pour aller vers une action départementale pour l’emploi, les conditions de travail et pour le service public.
La CGT FAPT a aussi interpellé la presse départementale.
Retrouvez en lien le tract « Spécial Emploi au Courrier » de la CGT FAPT 77.
Tract distri avril 2010

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.