Pau : les postiers CGT prêts à « recevoir » leur PDG

Mis en ligne le 02 nov 2011 | Article lu 1 227 fois


La CGT appelle à une journée de grève, vendredi, à l’occasion de la venue en Béarn de Jean-Paul Bailly, le président de La Poste.

Les postiers CGT entendent dénoncer les 38 000 suppressions d’emplois provoquées depuis quatre ans en France par le processus de privatisation. Suppressions qui ont concerné 485 postes dans les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et les Landes. « Soit 11,2 % des effectifs ! ». (source)

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.