Banque postale : les bons résultats doivent profiter aux personnels et aux usagers.

Mis en ligne le 29 août 2011 | Article lu 1 060 fois


Les comptes consolidés du 1er semestre 2011 montrent une  avance sur les résultats du 1er semestre 2010. Les produits opérationnels du Groupe affichent une progression de +1,1% à évolution comparable. Le secteur du Colis/Express affiche une croissance de +7,5%, et il est à souligner que le chiffre d’affaires du Courrier se stabilise. Le Produit Net Bancaire affiche quant à lui une évolution de +1,2%. Le résultat d’exploitation  est quasiment stable par rapport à 2010 même s’il souffre de la dépréciation des titres d’État grec.

Ces résultats ont été obtenus par les efforts fournis par les personnels qui ont dû faire face à 6759 nouvelles suppressions d’Emploi Equivalent/Année, ce qui, chacun le sait, équivaut à beaucoup plus de personnes physiques. En outre, les départs précipités à la retraite sont significatifs de la dégradation des conditions de vie et de travail que nous ne cessons de dénoncer dans cette salle. Malgré la réalité  de ces résultats, La Poste persiste dans une politique de récession pour les personnels, force vive du Groupe et pour les usagers. Cet été encore, il y a eu  trop de guichets fermés, trop  de tournées non assurées, sans compter que l’opération La Poste Mobile a été faite sans aucun moyen supplémentaire.

Nous rappelons qu’en aucun cas cette politique a été voulue par les personnels. Les bons résultats du 1er semestre doivent servir à satisfaire les revendications des personnels en matière de salaires, d’emplois et de conditions de travail et celles des usagers en matière de présence postale et de rapidité du courrier. Pour la CGT comme  pour la majorité des personnels, il est temps ; il est grand temps de changer de politique. Ni La Poste, ni aucune entreprise publique ne peut garder ses objectifs d’être au service du public en étant soumise à la loi du marché, en étant gérée comme une entreprise privée.

Pour la CGT, il est urgent de remettre l’Humain au centre des objectifs et, non plus, le seul chiffre d’affaires. Il faut cesser de soumettre le groupe La Poste aux exigences du marché mais, au contraire, à celles des personnels et des usagers.

>>>version imprimable

 

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.