Grève à la Poste Courrier à Champs sur Marne: un personnel toujours déterminé – une distribution postale de plus en plus salopée!

Mis en ligne le 23 avr 2019 | Article lu 1 400 fois

A l’entame de la troisième semaine de grève à Champs, le personnel est toujours aussi déterminé et toujours aussi MOBILISÉ – la photo parle d’elle-même!

Par contre la qualité de service, quand les vrais pro ne sont pas là, laisse à désirer!

Ce matin, les agents ont fait une première distribution de tracts en direction de la population. Au cours de cette distri, un usager est venu voir un gréviste et lui a relaté le fait suivant : « la semaine dernière, j’ai retrouvé dans ma boîte aux lettre, une liasse de courrier qui concernait TOUT LE LOTISSEMENT! – J’ai ramené le courrier à la Poste ».

Ah, y a pas à dire. La Poste pour contrer la grève fait appel à des pros de chez pros qui manifestement ne connaissent pas grand chose au boulot.

La CGT FAPT 77, SUD PTT 77 invitent toutes celles et ceux qui veulent le retour à une vraie distribution postale de service public à apporter leur soutien (financier et/ou autre).

Pour ce faire, cliquer sur Soutien Postiers Champs

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

7 Commentaires :

  1. Pagel Jessica dit :

    Je comprend votre mouvement mais encore une fois vous prenez les gens en otage de vos actions, j’attend un courrier administratif important et aujourd’hui je suis bloquée. Je me déplace de 20km pour récupérer mon courrier au centre de tri et je me fais gentillement envoyer bouler… La seule personne présente est désemparée et subit le courroux des gens bloqués. Je ne l’envie pas. Vous ne soutenez pas vos collègues donc.

    Les personnes que vous cherchez à faire bouger ne sont pas victimes de vos actions et se moquent de vous. Et vous vous moquez des gens qui vous soutiennent. Où va t’on ? Droit dans le mur.

    Vive la France….

    • admin dit :

      Bonsoir,

      tout d’abord, merci de porter attention à la grève très majoritaire des factrices et facteurs du site de Champs sur Marne. Grève suivie par 75% du personnel depuis plus de 2 semaines.

      Les agents appliquent un droit constitutionnel – la grève. La prise d’otage (ce sont vos termes) nous parait manquer de discernement sur ce qu’est vraiment physiquement, psychologiquement, une prise d’otage.

      Tous les matins, les collègues grévistes restent respectueux des non grévistes. Elles et ils le sont même envers des collègues venant du 94 pour casser leur mouvement. Aucun débordement n’a été constaté par la Direction. Parce qu’il n’y en a pas eu!!!

      En plus vous dîtes « vous vous moquez de… ». Les vrais personnes qui manquent de respect aux grévistes, à la population, aux municipalités sont bien les dirigeants de la Poste qui depuis le début du conflit rejettent les propositions du personnel et des syndicats qui les accompagnent dans leur lutte.

      Nous regrettons tous les désagréments dans cette période…qui ne sont rien au regard de le dégradation de la distribution postale que veut mettre en place la Poste et ce pour les 65 000, bientôt 70 000 habitants du secteur desservi (Champs, Noisiel, Lognes, Croissy-Beaubourg, Emerainville)

      Cordialement,

      La CGT FAPT 77

    • Sylvain Florentin dit :

      Chère Jessica,
      je partage votre attachement au Service public postal et votre profond respect pour les agents qui le font vivre au quotidien.
      Mais dans la période que nous traversons les mots ont un sens. Votre aversion pour le comportement inacceptable de la Direction de La Poste vis à vis de ses agents, de ses usagers et des élu-e-s est tout à fait respectable. Mais parler de « prise d’otage » est franchement excessif. Voire insultant pour les victimes du terrorisme.
      Par contre, vu que vous semblez attachée à la qualité de la distribution de votre courrier, vous pouvez la défendre en signant la pétition ou en venant soutenir les agents qui se battent et perdent de l’argent chaque jour de grève pour défendre le Service public auquel vous avez droit. En espérant vous voir bientôt avec nous dans la lutte pour défendre notre intérêt commun. Bien cordialement.

  2. Pagel Jessica dit :

    Merci de préciser par mail que vous m’avez répondu et que vous n’êtes pas des censeurs. Vous avez eu mon avis. Le droit au port d’arme est un droit constitutionnel aux États Unis, cela valide t il a vos yeux leurs actions ? N’utilisez pas des textes pour vous cacher derrière des droits, des devoirs ou nécessités, tout peut être utilisé pour servir une interprétation. Je ne cherche pas à vous piquer au vif mais à vous faire comprendre que de tels mouvements mettent les gens dans l’embarras. Encore heureux que le personnel de santé ne vous suit pas dans votre logique lorsqu’ils font grève. On aurait là de réels problèmes d’éthique et de déontologie. Ce qui ne semble pas s’appliquer pas à votre corps de métier.

    • admin dit :

      Bah non. Quel rapport avec le port d’arme aux USA et votre « Vive la France » de votre premier commentaire? Pour le reste de ce second commentaire sur l’éthique, la déontologie, n’hésitez pas dès demain matin (9h) à venir clarifier vos propos envers le personnel gréviste sur la site de la Poste de Champs. Cordialement

  3. Cusse dit :

    Vous n’allez pas ds, le bon sens en blocant la vie des gens.
    Cela finira, par la, disparition totale des, postes.
    Nous, finirons par preferer un service privé qui ne prend pas, les gens en otage avec des grèves qui peuvent être, très problématiques pour certaines familles et entreprises.
    Nous finirons par nous passer de facteurs, et trouver des, moyens, informatiques pour ne pas subir ces prises d’otage.
    Surtout pour une simple délocalisation à Bussy
    Soit juste, à côté,
    Cordialement

  4. Xavier dit :

    Tant pis pour l’ « embarras » de celles et ceux qui sont bousculés ponctuellement dans leur confort bourgeois tout en se moquant bien des conséquences des femmes et hommes qui sont touché(e)s par les décisions de vos dirigeants.
    Tant pis aussi pour celles et ceux pensent que le compromis paie et que les gentils directeurs vont trouver avec bienveillance et compétence la solution pour la distribution du courrier…NON! c’est vous salariés qui devez imposer votre vision de la distribution du courrier par le rapport de force et avec le soutien des citoyens…en tout cas le mien…
    Donnez nous le téléphone de vos dirigeants que nous puissions râler

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.