PIC Lognes : Assemblée générale des grévistes du 12 juin 2018

Mis en ligne le 12 juin 2018 | Article lu 203 fois


Aujourd’hui se sont réunis, malgré la météo patronale, 70 agents de la Pic de Lognes sur probablement 145 grévistes, plus un passage éclair du directeur sous les huées des travailleurs en colère !

L’assemblée générale s’est prononcée à l’unanimité contre la signature de cet accord chantage :

 Création d’horaires inhumains pour supprimer 10 PT en nuit contre le maintien des cadencements de repos actuels pour une partie des brigades de jour. Nous avons aussi décidé, dans l’unité CGT, FO, SUD et par un vote à l’unanimité de l’A.G. de redéposer un préavis de grève illimité à compter du 20 juin pour organiser la résistance.Dès les 13 et 14 juin lors des HMI communes de l’intersyndicale nous discuterons des initiatives nécessaires pour gagner sur nos revendications.

Nous revendiquons le retrait de ce projet:

 Le maintien des régimes de travail actuels.

 L’augmentation de la FGTI (force globale de travail) de 36 EAA en FTP.

 La CDIsation de tous les contrats pro. Le maintien des temps de pause actuels.

 Deux jours de repos consécutifs autour du repos hebdomadaire.

 Contre la flexibilité Avec près de 50% de grévistes sur cette journée du 12 juin, le rapport de force ne fait que s’amplifier ; le 1er juin la S3C partait en grève à 80%, contre le travail du samedi, et les 04, 05 et 07 juin les salariésde nuit débrayaient à quasiment 100% contre les suppressions d’emplois et pour leurs conditions de travail.

Ce jour nous appelons l’ensemble du personnel à renforcer cette mobilisation.

La direction doit céder, ce projet injustifié doit être retiré !

 

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.