La casse du Code du travail ne passera pas ! Toutes et tous dans la rue le 9 mars ! [Préavis Poste]

Mis en ligne le 02 mar 2016 | Article lu 1 042 fois

Le gouvernement a rendu public l’avant-projet de loi visant à « instituer de nouvelles libertés et protections pour les entreprises et les actifs ». Ce texte offre en effet une liberté totale au patronat, mais constituerait s’il était adopté un recul historique des droits pour les salariés :

- Les « 35 heures » seront rendues obsolètes : non seulement les heures supplémentaires ne seront pratiquement plus payées, mais le temps de travail pourra aussi être modulé sans aucune contrepartie salariale !

- La primauté sera donnée à l’accord d’entreprise permettant la remise en cause des garanties fixées par la loi et les conventions collectives de branche ;

- La mise en œuvre du « référendum – chantage » d’entreprise pour faire accepter des accords minoritaires régressifs, en lieu et place de la consultation des salariés à partir de leurs revendications et de leurs exigences ;

- Le plafonnement des indemnités prud’homales dues en cas de licenciement abusif à des niveaux particulièrement bas, au détriment du principe de la réparation intégrale du préjudice et instaurant ainsi une « autorisation de licencier sans motif » ;

- L’élargissement de la définition du licenciement économique facilitant la rupture du contrat même si l’entreprise ou le groupe ne connait pas de difficultés économiques sérieuses ou déguise des baisses d’activité ;

Pas étonnant que le Medef applaudisse des deux mains !

Il n’y a dans le texte proposé rien à négocier, nous devons le combattre dans sa totalité et faire barrage une fois pour toutes à cette offensive coordonnée du gouvernement et du patronat dont la violence n’a pas de précédents : rappelons au passage que la Loi El Khomri fait suite à la loi dite de « sécurisation de l’emploi », au « pacte de responsabilité », à la réforme des retraites, aux lois Macron et Rebsamen, à l’instauration d’un état d’urgence anti-démocratique et à la déchéance de nationalité.

Trop c’est trop ! Nous joignons notre voix à toutes celles et ceux qui aujourd’hui cherchent à exprimer leur colère.

La CGT-Fapt 77 a pris ses responsabilités et déposé un préavis de grève couvrant les postières et les postiers du département et les appelle à participer massivement à la manifestation parisienne :

MERCREDI 9 MARS – RENDEZ-VOUS à 12h30

Départ du MEDEF – Avenue Bosquet – Métro école militaire

En direction du Ministère du Travail – Rue de Varennes

A l’appel de la CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL.

 

LISTE DES CARS MIS EN PLACE :

Les réservations se font de préférence par sms.

 

MELUN : ATTENTION ! Horaires car Melun/Sénart changés !

-      11h00 – Parking Giga à Melun                                          

-      11h30 – Parking Gifi à Savigny Le Temple        

Réservation : 06.66.67.58.88

MEAUX/ MITRY :

-      10h00 – Cité Administrative de Meaux

-      10h40 – Bourse du Travail de Mitry

-      10h50 – Mairie Centrale de Mitry

-      11h00 – Mairie Annexe de Mitry

Réservation : 06.27.99.80.92

CHELLES :

-      10h30 – Parking de la médiathèque – Place des Martyrs de Chateaubriand à Chelles

Réservation : 06.07.15.63.00

 

MONTEREAU / NEMOURS :

-      10h00 – Place Lepesme – Face à l’hôpital de Montereau

Réservation : 07.61.52.12.20

-      11h00 – Parking Casino à Nemours

Réservation : 07.88.32.45.69

Faîtes connaître les arrêts de travail et les distributions de masse,

dans les Gares et les Entreprises.

 

 

 

=>Préavis 09.03 RESEAU

=>Préavis 09.03 COURRIER

=>TRACT Loi Gattaz/El Khomeri

Partagez cet article
  • email
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Facebook

Page d'accueil

Laissez un commentaire :

Current month ye@r day *

La CGT, une force à vos cotés.